Faire face à un N+1 tyrannique, comment survivre ?

Survivre à un N+1 tyrannique

On est tous passés par là au moins une fois. On a tous au moins eu dans sa vie un boss qui, quoi que vous fassiez, s’emportait contre vous. On fait quoi dans ce cas-là ? Comment survivre à un N+1 tyrannique ?
Je vais partir de mon expérience et vous donner les réponses que l’on m’a apportées lors de mes différents cours de management.

Il vous noie sous le travail et vous reproche de prendre du retard

Solution : expliquez clairement et posément à votre N+1 que les missions qui vous sont confiées demandent du temps pour être accomplies correctement et que, pour être des plus efficaces, il est préférable de ne pas se disperser. Il faut donc prioriser et si toutes les missions sont équivalentes en terme d’importance, renégociez les délais impartis.

Il ne répond pas à vos demandes et fait preuve de laxisme

Vous êtes en présence d’un manager au style délégatif.

Solution : La délégation est soit une marque de confiance soit, au contraire, la preuve que votre manager n’ose pas se confronter à vous. Or, une délégation réussie c’est d’abord une délégation limitée dans le temps et dont les tâches sont clairement précisées au collaborateur. Si vos questions restent sans réponses, il est impossible que vous meniez à bien ces missions. Le mieux étant de mettre par écrit tout ce que votre manager souhaite que vous accomplissiez, un cahier des charges complet de sorte à ce que vous sachiez où vous alliez.

Il est constamment sur votre dos et exige que tout soit préalablement validé par lui

Vous ne pouvez pas commencer un travail sans avoir son aval et vous vous retrouvez bloqué(e) lorsque vous terminez une mission car vous ne pouvez passer à la suivante sans sa permission. Vous êtes en présence d’un manager au style directif qui vous maintient dans la dépendance.

Solution : lui expliquer (toujours calmement) que vous vous sentez bridé(e) et que vous ne pouvez pas effectuer votre travail correctement. Ces mesures restreignent votre productivité et votre motivation. Vous travailleriez beaucoup mieux et beaucoup plus vite en diminuant le nombre de jalons.

Il vous reproche d’avoir fait quelque chose que lui-même vous a dit de faire

Et oui ça arrive, et quand ça arrive on se sent tout c*n. Pourquoi ? Parce que tout ce que vous trouvez à lui répondre c’est « mais j’ai fait exactement ce que vous m’avez dit de faire » d’un air tout penaud…

Solution : absolument rien. Vous avez fait ce que votre boss vous a demandé de faire. Il ne s’en souvient pas ou refuse de l’admettre, vous ne pouvez rien faire de plus. Dans ce cas, il est clair cette personne en a après vous et fait preuve de mauvaise foi, n’entrez surtout pas dans son jeu.

Le maître mot dans tout cela c’est l’efficience, il faut insister dessus et c’est vrai ! Un collaborateur épanoui est un collaborateur proactif, productif et plaisant à vivre, n’est-ce pas le rêve de tout manager ?

More about Rhabiha

Passionnée par la com et experte beauté, je partage avec vous mes connaissances et mes découvertes. N'hésitez pas à partager les vôtres !

One thought on “Faire face à un N+1 tyrannique, comment survivre ?

  1. Réussir son entretien en 9 étapes | The Highstreet Scrupule

    […] importe ce que votre précédent employeur a pu vous faire endurer (voir l’article Comment survivre à son N+1), on garde ça pour nous. On ne vient pas à un entretien pour porter réclamation, ici on parle […]

    View Comment

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.